Lutte contre les discriminations : pourquoi je me suis abstenue en conseil…

dossiers

Intervention au Conseil d’arrondissement du 2° arrondissement de Lyon du 06/10/2014
Délibération n° 87 Commission culture, patrimoine, droits des citoyens

Monsieur le Maire, Chers collègues,
Cette délibération concerne l’attribution de subventions au titre de la lutte contre les discriminations, de l’égalité et des droits des citoyens.
L’engagement de la ville de Lyon repose sur 3 axes d’intervention :
– La prévention et la lutte contre toutes les formes de discrimination, que nous soutenons et encourageons à la mairie du 2°
– L’égalité des chances, l’égalité des traitements et l’accès au droit
– Et enfin le 3° axe de la ville de Lyon : l’évolution du regard sur l’autre et l’acceptation des différences.
Ces subventions : pour un montant de 62.300€ / Avec une association dans le 2° : la ligue des droits de l’homme pour un montant de 5000€

Je voudrais attirer votre attention sur les différences de toutes ces subventions. Il est malheureusement assez classique pour M. Collomb de rassembler sous un seul et même projet de délibération des associations très variées avec des buts et actions extrêmement différents.
Nous avons ici par exemple, une subvention de 4500€ pour une association qui propose un partage de pratiques et d’expériences artistiques et philosophiques et dans la même délibération une subvention de 1000€ pour des ateliers de santé sexuelle.
Une autre association qui propose une observation participative de l’effectivité des droits culturels et une autre association « l’intégration des familles du Comores ».
Une autre, nous propose des actions de théâtre et de danse pour adultes handicapés mentaux, une autre demande une subvention de 8000€ pour un festival « écrans mixtes » pour tous publics autour de la thématique LGBT. Alors, je ne sais pas comment sera orientée la bande annonce du 5° festival mais celle de l’année dernière ne me semble pas à destination du « tous publics » comme il l’est précisé. Je trouve dommage que cette précédente bande annonce favorise l’association entre : homosexualité et attitude provocante. Pour l’avoir regardée, le réalisateur Rémi Lange s’inspire de Kenneth Anger, connu pour ses films homo-érotiques. Cette bande annonce contribue au contraire à alimenter les différences et à instrumentaliser les homosexuels qui ne sont pas la propriété de la gauche. Enfin cette bande annonce plus que suggestive n’est surement pas à destination du « tous publics ».

Je rappelle l’objet de ce projet de délibération :
– La lutte contre les discriminations,
– L’égalité et les droits des citoyens.

J’aurais beaucoup de difficultés à vous proposer de donner un avis favorable pour des raisons évidentes de favorisation du communautarisme ou de promotion tous publics de l’érotisme. De la même manière et pour ne pas handicaper les associations qui font un travail remarquable pour les droits de tous les citoyens, et j’insiste sur tous les citoyens, je ne peux pas vous proposer de donner un avis défavorable.
Tant que M. Collomb continuera de nous proposer un cocktail indifférencié d’associations aussi différentes qu’opposées, je ne pourrais que vous proposer de nous abstenir, et encore une fois, ceci afin de ne pas pénaliser les associations qui travaillent pour promouvoir les droits de tous les citoyens, et ce, sans créer de polémique.

Je vous propose de nous abstenir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s