Viens chercher bonheur !

seringue

Hier les députés ont voté l’ouverture des salles de consommation à moindre risque. (Article 9 du projet de loi santé)
Une « expérimentation » de 6 ans !

Pour un coût « estimé » de fonctionnement annuel variant de 800.000€ à 1 million d’euros par salle de shoot.
A l’heure des économies et des réductions des dotations c’était LA priorité.
Et si on en installait une en bas de chez vous : ça vous tente ?

Et demain ? Cette banalisation de consommation de drogue ne va-t-elle pas nous conduire à légaliser certaines substances ?

Que puis-je dire à mes enfants ? Mes chéris, si vous voulez vous droguer voici l’adresse la plus proche ?

J’avoue être très perplexe sur les « bénéfices » que Mme Touraine veut nous opposer à l’ouverture de ces salles de shoot.
Tomber dans l’engrenage infernal de la consommation de stupéfiants est abominable, mais je pense que plutôt que d’inciter les personnes dépendantes à venir consommer « bien au chaud » il fallait utiliser ces mêmes budgets pour mettre en place des équipes de prévention mobiles et développer davantage les accueils hospitaliers de prise en charge.

C’est un échec pour les acteurs de la prévention.
C’est un échec dans la prise en charge des personnes dépendantes.
C’est un échec pour le message à adresser à nos enfants.
C’est un échec de favoriser les consommations illicites sous couvert de pseudo-sécurité.

Il faut arrêter de traiter les conséquences et réfléchir sérieusement aux moyens de resoudre les causes.

Publicités

Un commentaire sur “Viens chercher bonheur !

  1. Pour avoir eu des junkies dans ma cage d’escalier, à Toulouse, une police immobile quand on les appelle, je dis why not?
    Je préfère les savoir dans une salle dédiée, que dans ma cage d’escalier… Le problème est aussi là, des escaliers squattés, des rues, des parcs aussi, je ne te parle pas de certaines plages sur lesquelles il est fortement déconseillé de marcher pieds nus, tout comme la seringue usagée que tu trouves par terre dans un caniveau, et que ton gosse ramasse (c’est quoi ça papa?)…
    Mais je te l’accorde, triste constat d’échec de notre société que d’admettre un cadre legal à une pratique illicite. Et si c’était le moyen de dépister d’éventuels VIH, et justement, de faire de la prévention?
    Je reste partagé, je t’avoue, car comme tout le monde, pas de ça devant chez moi, alors pourquoi l’imposer à d’autres…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s